Menu

LE FESTIVAL DES ABOLITIONS / THE ABOLITIONS FESTIVAL - 3D virtual exhibition by FOUR A-RTS

LE FESTIVAL DES ABOLITIONS / THE ABOLITIONS FESTIVAL

Sat, 05/15/2021 to Sat, 05/29/2021

curated by:

ORIGINE DU PROJET
Originaire de la Martinique Sylvio Meranville s’installe à Paris en 1999. Très rapidement, il se rend compte que les français dits de « souche » ont une forte méconnaissance de l'histoire coloniale aux Antilles.
Pour Sylvio Meranville, il est important d’être vigilant sur ces questions et d’intégrer pleinement cette histoire dans le récit national français ; d’autant plus qu’il s’agit de notre histoire commune.
Fort de ce constat, il décide de créer un événement artistique et culturel qui verra le jour en 2004 sous l'intitulé « International 22 Mai » en référence à la date où les esclaves Martiniquais se sont battus pour leurs libertés.
Beaucoup de Français ne savent pas que les Antilles Françaises ont des jours fériés liés à leurs luttes pour la Liberté comme par exemple, le 22 mai 1848 pour la Martinique, le 27 mai 1848 pour la Guadeloupe ; il en est de même pour la Guyane, la Réunion etc...
153 ans après sa deuxième Abolition, la France reconnaît l'esclavage comme « crime contre l'humanité » grâce à la loi Taubira de 2001.
Depuis, elle organise une journée commémorative, le 10 mai, qui n'est pas pour autant un jour férié.

DESCRIPTION DU FESTIVAL
Le Festival des Abolitions a pour objectif d’être un rendez-vous culturel et d’échange mêlant à la fois l’Art, en invitant des artistes plasticiens ou du spectacle vivant, à la politique et la philosophie, en organisant des rencontres et débats autour des thèmes de l’abolition de l’esclavage et de la réconciliation.
Ce festival prend la forme d’une biennale.
En parallèle, depuis 2018, a été créée l’Université Réconciliations en partenariat avec le 100ecs avec une programmation d’un thème tous les deux mois.
Le but de ces universités populaires est le partage des savoirs qui nous mènent aux tréfonds de l’âme, de la culture et de l’histoire des personnes d’ascendance africaine via “des conférences et des débats, des expositions, des projections de films, des ateliers, des lectures, des performances artistiques, des spectacles musicaux et théâtraux,” pour la mise en œuvre des fondements d’un vivre ensemble parce que nous aurons parcouru ensemble le chemin de la connaissance et de la transmission.

LES CIBLES DE L'EVENEMENT
Le thème de l’esclavage, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’est pas uniquement une question de couleur de peau, c’est un moment de commémoration nationale.
Ainsi, lors de cet événement, nous visons un public le plus large possible, où descendants d’esclaves, les Français d’outre-mer, les Parisiens, les Franciliens de tous âges sont invités à s’approprier cette sombre histoire et rendre hommage aux victimes de la traite transatlantique.
La gratuité de l’évènement rend la culture accessible à tous, et nous permet d’augmenter l’impact de notre projet sur des publics variés..

Do you like the exhibition?

Cookies help us to provide certain features and services on our website. By using the website, you agree that we use cookies. Privacy policy